Aperçus de peintures

Foire aux questions (FAQ)

Si vous avez des interrogations, sur une de nos traitements, qui n’ont pas été répondues par notre site, faites-nous le savoir et nous les ajouterons dans cette section de Foire Aux Questions (FAQ).

D'autres questions ?

CoolSculpting

Qu’est-ce que le CoolSculpting?

Le CoolSculpting est une technologie, unique et brevetée, qui par le froid induit l’autodestruction des cellules graisseuses, tout en protégeant le reste de la peau. Le fait qu’elle soit brevetée, signifie que c’est la seule technologie de remodelage corporel par le froid.

Cette technologie, approuvée par Santé Canada, a été développée par des chercheurs de l’Université d’Harvard. À ce jour, plus d’un million de traitements ont été fait dans le monde. Son efficacité et sa sécurité est bien établie.

Elle permet d’affiner les amas graisseux localisés et de sculpter la silhouette, sans les risques d’une liposuccion ou d’une chirurgie.

Le CoolSculpting s’adresse à qui et pour quelles régions?

Les régions que l’on peut traiter sont multiples :

  • Sous-mentonnier (double menton)
  • Ventre (au-dessus et au-dessous du nombril)
  • Bourrelets du dos, sous le soutien-gorge
  • Taille
  • Poignées d’amour (flancs)
  • Bras
  • Culotte de cheval (qui présente une poche graisseuse molle)
  • Intérieur des cuisses
  • Intérieur des genoux
  • Pectoraux (chez les hommes)
  • Bourrelets sous-axillaire (en avant des aisselles)
  • Bourrelet sous les fesses

Consultation d’évaluation

Une première rencontre, avec une de nos techniciennes, permettra de discuter de vos besoins et attentes et suite à son examen, elle établira avec vous un plan de traitement personnalisé.

Pour certains, un seul traitement ou une seule région sera nécessaire et pour d’autres, une prise en charge plus globale et complète sera envisagée.

Comment se déroule un traitement?

La journée du traitement, la technicienne vous réexaminera et marquera les zones à traiter et des photos seront prises. Ensuite, un applicateur est placé dans une zone ciblée et durant 45-60 minutes, cette région sera exposée au froid de façon contrôlée.

Au début du traitement, vous sentirez une sensation de compression ou de froid, mais en quelques minutes cette sensation disparaîtra et le reste du traitement sera confortable. Vous pourrez lire, regarder la télévision, naviguer sur votre tablette et même dormir.

À la fin du traitement, l’applicateur sera enlevé et la région traitée sera massée durant 2 minutes. Si vous le désirez, plusieurs zones de traitement pourront être faites d’affilée ou dans la même journée. Ensuite, vous pourrez retourner à vos activités normales, à votre travail et même à votre entraînement physique.

Nous planifierons un rendez-vous de suivi qui permettra d’évaluer vos résultats et de discuter avec vous de la suite. Vous aurez peut-être atteint vos objectifs ou envisagerez de poursuivre les traitements.

Les jours et les semaines post-traitement

Suite au traitement, vous pouvez présenter, de façon temporaire, des rougeurs, des bleus, des picotements, un engourdissement ou une sensibilité dans les régions traitées. Si besoin, vous pourrez prendre des analgésiques courants, comme le Tylénol, Advil ou Aleve. Ces effets disparaissent en quelques jours ou semaines

Les résultats

Suite à un traitement, 20-25%* des cellules graisseuses, dans la zone traitée, seront éliminées par le système lymphatique, la voie naturelle d’élimination des graisses de notre corps. Ce processus débute les journées suivant le traitement et se poursuit graduellement durant 6 mois. Les cellules restantes, qui n’ont pas été détruites, se condenseront. Cela aura pour effet de diminuer l’épaisseur de l’amas graisseux et ainsi d’affiner la silhouette.

Vous commencerez à voir les premiers résultats dès le premier mois et ils s’amélioreront au fil du temps.

Si vous maintenez vos bonnes habitudes de vie, les résultats sont définitifs. Les études ont démontrées que, même si vous reprenez un peu de poids, les effets persistent et demeurent d’apparences naturelles. De plus, il n’y a pas de redistribution du gras dans d’autres régions du corps qui n’ont pas été traitées.

 

* résultats obtenus aux cours d’études cliniques menées par la compagnie Zeltiq, le concepteur de cette technologie.

Les contre-indications

Les rares contre-indications sont les femmes enceintes ou qui allaitent et les gens souffrant de cryoglobulinémie. De plus, les gens avec une hernie abdominale ne peuvent recevoir de traitement au

Le maintien

Une fois que vous avez atteint vos objectifs, aucun traitement de maintien n’est nécessaire. Par contre, il est suggéré de garder un poids relativement stable et de maintenir de bonnes habitudes de vie.

Les personnes qui veulent optimiser le tonus et la fermeté dans la région traitée, vont opter pour la technologie de radiofréquence Venus Freeze en complémentarité au CoolSculpting.

Venus Viva

Comment fonctionne le Venus Viva?

Le Venus Viva est une radiofréquence nanofractionnée, qui agit de deux façons :

  • le réchauffement de la peau
  • la production de plusieurs microscopiques petits canaux, de profondeur pré-déterminé et choisi selon les besoins spécifiques de chaque personne.

Cela aura comme effets bénéfiques :

  • un resserrement des fibres de collagène existantes dans la peau
  • la stimulation de la production des fibroblastes, qui sont les cellules productrices de collagène. Cette augmentation de nouveau collagène, entraînera une peau plus ferme avec une atténuation des rides, des ridules et des cicatrices d’acné
  • l’amélioration de la texture de la peau qui sera plus douce au toucher
  • une atténuation des rougeurs par l’action sur les vaisseaux sanguins qui se collaberont
  • moins de taches pigmentaires et un teint plus clair et uniforme.

Grâce à la technologie novatrice du Venus Viva, la chaleur créée est supérieure dans le derme que dans l’épiderme, ce qui permet de minimiser le temps de récupération et d’éliminer les saignements, par rapport aux technologies fractionnées par laser.

Comment se déroule la séance

Avant le traitement de Venus Viva, un gel anesthésiant topique sera appliqué sur la zone traitée pour environ une heure. Ce gel permet de rendre le traitement plus confortable. Nous pourrons vous suggérer de le faire à la maison, avant de vous présenter à la clinique, surtout si la zone de traitement est plus petite.

Ensuite, nous enlèverons le gel, désinfecterons votre peau et procéderons au traitement, qui durera environ 30 à 45 minutes.

Récupération et guérison

Immédiatement après le traitement, la peau est rouge et chaude. La sensation de chaleur dure quelques minutes à quelques heures, tandis que la rougeur dure quelques jours.  Il y a souvent de l’enflure pour quelques jours suite au traitement, qui pourra être minimisée en surélevant la tête durant la nuit.

Les soins post-traitement seront discutés avec vous pendant la consultation.

LumiBel

Comment fonctionne LumiBel?

Le système LumiBelMC se compose de deux éléments : la lampe à multi-DELs (lampe KT-DMC) et le gel LumiBelMC.

La lampe KT-DMC émet une lumière bleue sécuritaire, sans UVA-UVB, qui photoactive le gel LumiBelMC.

Le gel LumiBelMC est un mélange de deux gels (un gel contenant des chromophores qui captent la lumière et un gel transporteur). LumiBelMC convertit la lumière émise par la lampe bleue en longueurs d’onde de différentes couleurs (comme un arc-en-ciel) qui pénètrent dans la peau, réduisent l’apparence des rides et embellissent la peau.

Est-ce que LumiBel est sécuritaire ?

Les patients n’ont signalé aucun effet secondaire grave ni aucune douleur; les effets secondaires légers, comme la rougeur, sont généralement temporaire et ne nuiront pas à votre routine quotidienne.

Ne pas utiliser le système LumiBelMC dans les situations suivantes :

  • La prise d’un médicament, d’un produit ou la présence d’une condition connue qui peut induirent des réactions de photosensibilité sévères
  • Une hypersensibilité cutanée connue
  • Chez la femme enceinte ou qui allaite
  • S’il y a la présence d’une infection cutanée active, sauf l’acné active qui sera traitée par le LumiCleanse

Combien de temps dure une séance de traitement?

Une séance de traitement type inclut la préparation de la peau, l’application du gel, l’illumination (9 minutes) et le nettoyage pour enlever le gel. En général, une séance type dure de 15 à 20 minutes.

À quelle fréquence le traitement doit-il être réalisé?

Le traitement par LumiBelMC doit être réalisé une fois par semaine pendant quatre semaines.

Est-ce qu’un autre traitement visant à embellir la peau peut être utilisé pendant le traitement par LumiBel?

Selon les circonstances, nous pourrions suggérer d’autres traitements, ex. Botox ou des agents de comblement comme le Juvéderm, pendant ou en association avec le traitement par LumiBelMC.

Le traitement peut-il être réalisé pendant l’été? Puis-je m'exposer au soleil suite au traitement?

LumiBelMC peut être utilisé en toutes saisons.

Il n’y a aucune contre-indication liée à l’exposition au soleil. Par contre une protection solaire est suggérée car le traitement peut temporairement augmenter l’apparition de taches pigmentaires, surtout lors d’exposition solaire.

À noter que les personnes qui prennent des médicaments ou des produits connus pour induire de graves réactions de photosensibilité, ou qui sont atteintes de maladies qui déclenchent de telles réactions, ne doivent pas recevoir de traitement par LumiBelMC.

Quels types de produits faut-il utiliser entre les séances de traitement par LumiBel?

Entre les applications de LumiBelMC, des soins de visage habituels (nettoyant, hydratant ou produits régénérateurs de la peau) sont recommandés.

Faut-il préparer la peau avant le traitement par LumiBel?

Il n’y a aucune exigence particulière en matière de préparation de la peau en vue du traitement par LumiBelMC. La peau doit être propre et exempte de maquillage ou de tout autre produit qui pourrait nuire au traitement.

Taches pigmentaires

Comment sont-elles traitées

Nous avons différents appareils  qui permettent de faire disparaîtront les tâches brunes.

– Si les taches sont nombreuses, nous allons souvent privilégier le BBL ou photorajeunissement et traiter toute la région désirée, soit le visage, le cou, le décolleté, le dos, les mains, ou autre région désirée. Cela permet d’améliorer les dommages causés à la peau par le soleil et le temps. Donc une disparition des tâches, des rougeurs, et l’obtention d’un teint plus clair et uniforme, une peau en meilleure santé et rajeunie.

– Si les tâches sont peu nombreuses et planes (ex.: lentigos ou tâches de rousseur), nous utiliserons le laser QX Max de Fotona. Suite au traitement, elles seront plus apparentes pour une semaine avant de disparaître complètement en une seule visite (plus rarement 2).

– Si les taches sont surélevées, donc de la kératose seborrhéique, nous utiliserons le laser erbium, afin de l’éliminer instantanément. La plaie créée guérira en une semaine et la tache sera du passé.

Cela est- il douloureux?

Ces traitements sont habituellement très bien tolérés. Par contre, pour plus de confort, nous utilisons lors du photorajeunissement une machine à air froid qui atténue la sensation de chaleur perçue. Et pour les kératoses plus grosses, nous faisons au besoin une anesthésie locale.

Lipolyse

À qui s’adresse-t-telle ?

Aux hommes et aux femmes présentant des amas graisseux localisés, qui désirent affiner leur silhouette. Le traitement ne fait pas directement perdre de poids (sauf exception) mais dissout les volumes adipeux en surplus. Les personnes présentant une obésité seront d’abord traitées sur le plan nutritionnel avant tout traitement de Lipolyse (sauf pour le traitement des bajoues et du double menton).

Sites injectés

FaqLipolyseVisage :

  • Mâchoires/bajoues
  • Double menton
  • Plis nasogéniens gras

Corps :

  • Plis axillaires devant + dos
  • Bras
  • Seins (homme seulement)
  • Bourrelets du dos
  • Crêtes iliaques
  • Ventre sus et sous-ombilical
  • Pubis
  • Plis sous-fessiers
  • Cuisses – face interne
  • Culotte de cheval
  • Face interne/dessus genoux
  • Cellulite cuisses

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le traitement de Lipolyse par injections consiste à injecter directement dans les graisses sous-cutanées des substances lipolytiques qui agissent sur les adipocytes (cellules graisseuses) de la zone traitée, pour dissoudre leurs parois et leur contenu de façon définitive, car les adipocytes détruits ne peuvent se reconstituer.

La lipolyse par injections de phosphatidylcholine ne peut être pratiquée que par un médecin spécialement formé à cette technique.

Un premier rendez-vous permet au Dre Cyr de définir si la Lipolyse par injections est fait pour vous et de vous expliquer la technique.

Le jour des injections, une crème anesthésiante est appliquée localement sur la zone concernée. La silhouette est ensuite photographiée et des mesures sont prises, afin de pouvoir évaluer les résultats au fil des traitements. Dre Cyr procède ensuite aux injections à l’aide d’aiguilles très fines et courtes. Le produit se diffusant sur un rayon d’environ 7 mm, chaque injection est faite à 1,5cm d’intervalle.

Le composé utilisé consiste en un mélange à base de phosphatidylcholine (PPC) et de désoxycholate. La PPC, issue de la lécithine de soja non OGM, diffuse naturellement dans les adipocytes (cellules graisseuses), au travers des membranes cellulaires, où elle émulsifie la graisse, stimulant ainsi l’action des enzymes lipolytiques. Avec l’aide du désoxycholate (sel biliaire intervenant dans la digestion des graisses), la fragmentation des membranes cellulaires est possible et alors le contenu graisseux des adipocytes est libéré. Cette graisse (triglycérides) libérée est ensuite transportée par la circulation jusqu’au foie, qui la transforme progressivement en composés éliminables par voie urinaire. La destruction des adipocytes se fait en douceur, sans augmentation des triglycérides sanguins.

Pour aider l’élimination des graisses ainsi transformées, il est suggéré de consommer préférentiellement des aliments à index glycémique bas et d’éviter les sucres et farines raffinés. Boire beaucoup les trois premiers jours et reprendre le sport le plus rapidement possible.

Le traitement de Lipolyse par injections comprend, selon les cas, de 2 à 4-5 séances espacées de 8 semaines.

C’est une méthode non invasive

  • sans acte chirurgical
  • sans anesthésie
  • sans cicatrice
  • sans éviction sociale, sauf quelques jours en cas de lipolyse du double menton et bajoues.

Les effets secondaires

Sont avant tout locaux : l’œdème de la zone traitée qui s’installe rapidement suite aux injections. Il est déjà moindre au troisième jour et disparaît par la suite. Il est souvent associé à une sensation de chaleur, de sensibilité ou douleur à la pression, de rougeur et de démangeaison. Ils s’estompent tous en quelques jours. Parfois persistent un peu plus longtemps quelques hématomes, rougeurs, une sensibilité à la pression, ou le sentis de petites boules qui disparaîtront éventuellement. Le port de vêtements amples, le jour du traitement et les jours suivants sont essentiel.

Vous pouvez prendre de l’acétaminophène (ex. Tylénol) au besoin. Garder les anti-inflammatoires (ex. ibuprofène, Advil…) en dernier recours, puisqu’ils diminuent le processus inflammatoire, bénéfique dans la lipolyse puisqu’il stimule la production de collagène et améliore le raffermissement cutané. En cas de démangeaisons incommodantes, prendre du Bénadryl.

Résultats espérés ?

Les résultats ne sont pas immédiats. Cela prend quatre à six semaines après les injections, avant de constater une réelle diminution de la graisse, puis l’amélioration s’amplifie de jour en jour. La peau se rétracte, gagnant en fermeté et en densité. Un bénéfice, dû à une stimulation de la fabrication de collagène, suite à l’inflammation provoquée par les injections.

Les statistiques des patients traités à l’international (groupe Network-lipolyse) témoignent de résultats très encourageants et stables à long terme, avec en moyenne seulement 2 à 3% d’échecs généralement dus à l’inhibition par l’organisme de l’action enzymatique de la phosphatidylcholine.

Elle est tout spécifiquement efficace sur les amas graisseux mous ; par contre les amas graisseux indurés, fibreux sont moins indiqués pour ce traitement (ex. certaines culotte de cheval et cellulite).

Une bonne hygiène de vie (exercice physique régulier et régime alimentaire équilibré, riche en protéines et pauvres en sucres raffinés) potentialise les résultats et favorise leur durée dans le temps. Cette méthode ne s’accompagne pas d’une perte de poids, elle est tout à fait complémentaire au régime amaigrissant.

Les contre-indications

Les patients suivants ne doivent pas recevoir de lipolyse par injections :

  • Les femmes enceintes et les femmes qui allaitent
  • Les enfants
  • Les diabétiques avec atteinte rénale ou micro-angiopathie (pas d’augmentation de la glycémie chez les autres diabétiques)
  • Lors d’infections aiguës
  • Les patients allergiques à la lécithine de soja
  • Les patients souffrant de cancer
  • Les patients atteints d’insuffisance rénale ou hépatique sévère

Est-ce sécuritaire ?

La phosphatidylcholine est utilisée depuis plus de 20 ans en médecine contre le cholestérol et contre les embolies graisseuses, en injections intraveineuses.

La lipolyse par injections de phosphatidylcholine/déoxycholate (PPC/DC) a été longuement expérimentée par un médecin Autrichien, le Dr. Franz Hasengschwandtner. Depuis 2000, les médecins formés à la technique du Dr. Hasengschwandtner se sont regroupés en un réseau mondial, le NETWORK-Lipolyse, afin de mettre en commun leurs expériences. De cette synergie est né un protocole rigoureux, des standards d’application et des critères de qualité des substances utilisées dans des proportions données. Aujourd’hui, plus de 100 000 cas ont été traités dans le monde avec ce protocole et cette molécule précise sur 10 années de recul, avec succès et sans effets secondaires majeurs.

Différences entre Lipolyse et Liposuccion

Dans les deux cas, il s’agit de supprimer la graisse localisée dans certaines parties du corps. Seule la méthode diffère. La Liposuccion relève de la chirurgie esthétique, nécessite souvent une anesthésie générale et supprime la graisse par aspiration. Il faut compter environ 4 à 6 mois pour un rétablissement complet suite à une liposuccion, le port d’une gaine est obligatoire.

Tant qu’à la Lipolyse par injections, elle consiste à administrer de petites quantités d’un composé pour dissoudre la graisse de façon progressive. N’étant pas chirurgicale, les risques de complications sont nettement moindres et la récupération post-traitement est beaucoup plus rapide.

Bénéficiez dès maintenant des conseils de Dre Carole CyrCliquez ici pour 1 soumission gratuite